Nihonga ( nihon= Japon ga= peinture) La peinture traditionnelle japonaise  est un art ancien qui trouve ses origines en Chine, suivant la route de la soie.   La technique traditionnelle est à base de couleurs issues de minéraux naturels ou de terres, réduits en poudres. Ces pigments sont mélangés avec un gel organique et dilués avec de l’eau. La peinture ainsi obtenue est appliquée sur un papier marouflé sur panneau bois. Avec le nihonga nous découvrons le goût de la matière, le jeu des brillances et des matités dues à l’éclat des cristaux sur les pigments, les feuilles métalliques, les oxydations. Dans la peinture japonaise,  tous les matériaux sont préparés par l’artiste. Une fois l’esquisse de base  terminée, chaque pigment est mélangé avec de l’eau et le Nikawa sur une coupelle. Le nihonga procure un calme intérieur et nous sort de l’urgence. Grâce au temps  que le peintre s’accorde pour la préparation, c’est aussi un temps de réflexion nécessaire pour chaque élément  entrant dans la composition du tableau, Il nous met en état de méditation active.